Informations Ordinales Nationales

Convention de partenariat avec la CARMF et le CNG

Paris le 22 novembre 2017 - Le Conseil National de l’Ordre des médecins vient de signer une convention de partenariat avec la CARMF et le Centre National de Gestion (concerne les médecins hospitaliers) pour l’entraide aux médecins.
Il s’agit d’une entraide médico-psycho-sociale pour les médecins en difficulté, quelque soit leur mode d’exercice.
Cette charte d'entraide prévoit :

  •  promotion et éducation à la santé (importance d'un suivi médical risques d'épuisement professionnel)
  •  action de depistage et de prévention
  •  facilitation d'une prise en charge thérapeutique si besoin
  •  passerelle de reconversion
  •  accompagnement des médecins en difficulté

Le CNOM est chargé de l'aide confraternelle aux médecins et à leur famille (prévue par le code de deontologie)

  •  c'est une entraide globale
  •  éventuellement financière

La CARMF, par son fond d'action sociale, peut aider le médecin financièrement, en particulier par la prise en charge du délai de carence (90 jours) précédent l'attribution d'indemnités journalières.

Le CNG
(Centre National de Gestion) - concerne les praticiens hospitaliers
Il propose des dispositifs individuels (coaching, bilan professionnel,...) des ateliers collectifs (posture manageriale - ressources/stress) dans le cadre de la prévention des risques psycho-sociaux.
Tout cela est garanti par le respect du secret professionnel.

 


 


Avis sur Internet, droit d'opposition

De plus en plus de médecins font part au CNOM de la recrudescence  d’avis ou d’appréciations subjectives publiés sur Internet par des patients et des difficultés rencontrées par les médecins pour obtenir la suppression ou le déréférencement des contenus qui portent atteinte à leur réputation.
Ces interrogations sont d’autant plus fortes que le médecin est confronté à un devoir de réserve lorsqu’il s’agit d’un des patients qui l’a consulté alors même que sa réputation peut être injustement mise en cause.

picture_as_pdfLire la suite
 


Présentation du projet de réforme

Construire l'avenir à partir des territoires : la réforme attendue par les médecins

Paris le 7 Février 2017 - L’Ordre des médecins publie aujourd’hui son projet de réforme pour la santé, un projet de réforme globale autour de quatre grands principes : libérer en offrant un cadre qui permette de catalyser les énergies des acteurs individuels, décentraliser, simplifier, et garantir un réel accès aux soins à tous.

picture_as_pdfLire la suite
 


 

Pour l'avenir de la santé : de la grande consultation aux propositions

26/01/2016

 L’Ordre des médecins présente 10 propositions opérationnelles en réponse aux nombreux dysfonctionnements de notre système de santé, tant pour les patients que pour les médecins et les autres professionnels de santé. Ces propositions sont le résultat de la grande consultation engagée par l’Ordre des médecins avec tous les acteurs du système de santé et de multiples rencontres avec les professionnels sur le terrain.

Ces 10 propositions ont pour objectif d’alimenter le débat public et les programmes politiques des prochaines échéances électorales dans la perspective d’aboutir à la construction d’une réforme de santé ample et partagée.


picture_as_pdfLe livre Blanc "Pour l'avenir de la santé"
 

Les 10 propositions de l’Ordre sont présentées dans un livre blanc « Pour l’avenir de la santé ». Il s’agit d’un véritable programme pour la santé de demain, disponible dans son intégralité sur le site internet de l’Ordre et sur lagrandeconsultation.fr, présentant l’ensemble de la démarche de la Grande Consultation et le détail concret de chacune des 10 propositions suivantes :   

1ere PRIORITE : Simplifier l’organisation territoriale des soins avec une gouvernance partagée entre acteurs et usagers

Proposition N° 1 : Mettre en place un échelon territorial unique pour améliorer la coordination des soins

Proposition N° 2 : Instaurer la démocratie sanitaire à tous les niveaux territoriaux

Proposition N° 3 : Créer un portail d’information unique entre acteurs de santé et usagers au niveau de chaque bassin de proximité santé

2eme PRIORITE : Alléger et décloisonner l’exercice professionnel des médecins

Proposition N° 4 : Redonner du temps médical aux médecins

Proposition N° 5 : Mettre en place un système social protecteur et un mode de rémunération valorisant pour tous

Proposition N°6 : Promouvoir et faciliter les coopérations inter et intra-professionnelles

Proposition N° 7 : Simplifier les relations avec les organismes gestionnaires

3eme PRIORITE : Ouvrir et professionnaliser la formation des médecins

Proposition  N° 8 : Réformer le numerus clausus et la PACES pour une meilleure adaptation aux besoins des territoires

Proposition N° 9 : Régionaliser la formation initiale et renforcer la professionnalisation du deuxième cycle à l’internat

Proposition N° 10 : Renforcer la formation continue par la recertification



Médecine et médecins à l’ère du numérique

07/07/2016

Dévouvrez notre 5ème webzine  piloté par le Dr Jacques LUCAS, vice-président du Conseil national de l’Ordre des médecins (Cnom) et Délégué Général aux systèmes d’information en santé

  • Informatique, nanotechnologies, génétique, robotique, sciences cognitives… les nouvelles technologies investissent le monde de la santé engendrant autant d’espoirs que de craintes.
  • Grâce à des débats, des témoignages, des exemples d’initiatives, ce webzine donne des clés pour décrypter ce phénomène afin d’en cerner les enjeux, les risques et les bénéfices potentiels.
  • Parmi les intervenants, le philosophe Luc Ferry ; la fondatrice d’Eppocrate, Cécile Monteil ; le psychiatre Serge Tisseron ; le précurseur de la chirurgie robotique, le Pr Jacques Marescaux ; la fondatrice de Renaloo, Yvanie Caillé ; ou encore le nouveau directeur du Conseil national du numérique, Mounir Mahjoubi.